Rendement assurance vie

1- Les rendements assurance vie 2008 et la crise financière

L’exercice 2008 s’est caractérisé par des conjonctures économiques sévères se manifestant par une crise financière et bancaire, des scandales financiers sur des instruments toxiques et la faillite d’un nombre important de banques d’affaire. 

Conscients de cette situation et afin de rassurer les investisseurs, soucieux de connaitre le rendement d’un placement avant d’investir leurs capitaux, les assureurs sont maintenant nombreux à annoncer le taux minimum garanti de leur fond en euros, afin de regagner la confiance des épargnants. 

Sachant que le placement en euros est, à l’inverse des unités de comptes, procure un rendement sans risque de perte de capital. Les taux de rendement des contrats d’assurance vie sont affichés nets de frais de gestion et bruts de prélèvements sociaux. 

Il faut toujours mettre en tête que les performances futures ne sont pas systématiquement garanties pas de bons résultats passés c’est pour cela, que les assureurs annoncent leur engagement à garantir un rendement minimum sur leur monosupport. 

Ce TMG correspond au minimum de rendement à percevoir par l’épargnant s’il maintient son placement pour toute l’année. La participation aux bénéfices reversés par le monosupport en question aura pour effet d’augmenter le rendement réel pour l’année 2009 au-delà du taux minimum garanti.

2- Rendement des Monosupports et Multisupports

L’option pour une assurance vie en euros c’est à dire à zéro risque à court terme n’est pas profitable. En effet, les frais sont de 3 à 5% pour chaque versement sur un contrat et la totalité des intérêts sont imposables à 35% les quatre premières années au moment du rachat total. 

En outre, lors du rachat des multisupports ainsi que, annuellement pour les fonds en en euros, il y a lieu de subir des prélèvements sociaux de 11% Par ailleurs, on observe une baisse continue des rendements des monosupports ces dernières années. Avec un taux moyen avoisinant les 4% cette année. A court terme, le Livret A ou un compte sur livret s’avère plus intéressant. 

Pour la préparation d’une retraite et en préférant un choix pour le placement sécurisé, la souscription d’un contrat en euro ou fonds en euros d’un multisupport peut paraitre intéressant avec un capital garanti, des intérêts définitivement acquis, TMG, rendement assurant une bonne marge par rapport à l’inflation, des avantages fiscaux indéniables après 4 ans et encore plus profitables après 8 ans. 

Ainsi vous pouvez enrichir votre capital pour garantir la retraite avec des rémunérations régulières au bon moment Les contrats intéressants devraient afficher des rendements autour de 4% pour les années à venir.

Il faut donc bien étudier chaque contrat proposé et privilégiez ceux proposant des frais sur versements et de gestion raisonnables et constants.


| Envoyé par Samuel Y.